Test & Avis : la Machine à coudre IKEA SY

Quelle fana du DIY n’aurait pas craqué pour cette machine à coudre IKEA aux couleurs preppy, marketée comme « parfaite pour débutants » ? Cette petite SY à 79€ tient-elle ses promesses ?

Bon, il y a « vrai débutant » et « faux débutant ». Pour être honnête, vu la configuration technique des machines à coudre, je pense qu’il n’y aura jamais de machines pour « vrais débutants ». La seule machine pour « vrais débutants » que j’aie vue, c’était une machine que j’avais quand j’étais toute petite et il n’y avait qu’un seul fil.

Donc ne comptez pas sur IKEA pour apprendre à coudre ! Achetez la machine, lisez la notice et puis prenez quelques cours de couture, au cas où… Pour les faux débutants comme moi (pas douée pour faire des choses compliquée mais suffisamment douée pour utiliser correctement une machine), cette machine est juste PARFAITE.

La machine dispose, entre autres, de :

  • Un compartiments à accessoires : peut faire mieux !
  • Une lampe
  • Un sélecteur de motifs de piqûre
  • Touche de marche arrière
  • 2 notices : notice d’utilisation + notice d’entretien (en français, espagnol et portugais)

Les accessoires :

  • Un pied presseur (installé sur la machine)
  • Un pied fermeture à glissière
  • Un pied boutonnière
  • 3 aiguilles supplémentaires
  • Une tige à bobine (elle sert un peu à rien)
  • 2 rondelles de feutre pour que la bobine de fil supérieur tourne plus facilement (mouais)
  • Un découseur (super utile)
  • Une brosse (pour le nettoyage)
  • 3 canettes taille standard
  • Un tournevis

LES + 

Chose qu’IKEA a fait pour faciliter la vie de tout le monde, c’était d’avoir :

  • une notice pleine d’images
  • des instructions claires pour chaque point (par exemple pour le point droit, il faut régler à telle tension, utiliser tel pied, tel point… ce qui est chouette !)
  • une machine livrée avec une canette (avec fil) déjà bien installée là où il faut. Il faudra juste enfiler le fil d’aiguille, tirer le fil de canette et on peut commencer à coudre. Je m’en souviens, quand j’étais vraie débutante et tentais d’apprivoiser une machine plus pro que celle-ci (toute seule avec une notice mal dessinée), mon pire cauchemar, c’était la canette. Je l’ai mal mise et ai cassé je-ne-sais-combien d’aiguilles.
  • un détail super appréciable : le coupe-fil

LES – :

  • Quand les ennuis commencent, le vrai débutant aura quand même du mal à régler sa machine : Donc prenez des cours avant ! ou tentez de comprendre la signification des pages 28-29 (« résoudre les problèmes »)
  • Pas de réglage pour la largeur des points.
  • Le deuxième pied n’est pas super adapté pour faire une fermeture invisible.

Pour conclure, c’est une super machine pour faux débutants, facile à utiliser, petite et toute légère (6,1kg).

Pour fabriquer des masques en tissu, si vous utilisez des tissus pas trop épais du type coton, vous allez y arriver sans aucun souci !

Pour ceux qui veulent retoucher les vêtements, elle est bien adaptée aussi, sauf pour les jeans où on aurait besoin d’une machine un peu plus costaud.

Anh est toujours très occupée à profiter de jolies choses, et à fabriquer de petites bricoles de ses propres mains.

Tous mes articles
Write a comment

SCROLL UP