[Avis] J’ai Testé La Communication Animale avec Ombres & Lumières

J’ai adopté un chat via une association et pour diverses raisons, elle est partie vivre chez ma sœur il y a plus de 3 ans et je passe lui rendre visite de temps en temps. Tous les ans, ma sœur l’amène dans une grande maison avec jardin à Noël, et je loue une maison avec jardin en été pour l’amener en vacances. Cependant, il y a 2 mois, en revenant à Paris, j’ai remarqué qu’elle avait nettement vieilli. Je suis tombée par hasard sur la page d’Ombres et Lumières, qui est tenue par deux femmes formidables, RDV est pris pour une communication animale.

Nous sommes en plein confinement et les dames ne se déplacent pas jusqu’à Paris non plus donc c’est normal que tout cela se déroule par email & téléphone. Par email, je lui envoie un formulaire rempli avec le nom de l’animal, les deux photos le concernant et les photos de moi et de ma sœur.

J’avais des questions spécifiques liées à la santé de ma chatte Rosalie. Je savais qu’elle avait des problèmes cardiaques, pulmonaires et dentaires… Elle a commencé un traitement il y a un an mais les résultats ne sont toujours pas au RDV. Ensuite, j’avais une question spécifique liée à ses déplacements pour partir en « vacances » avec moi.

Il y a pas mal d’informations disponibles à propos de Rosalie sur mon compte Facebook perso, le site de l’association via laquelle je l’ai adopté et mon autre blog.
Mais je n’ai jamais parlé de ses problèmes de santé publiquement ni du deuxième chat qui vit avec elle.

La méthode

De ce que j’ai compris, on est tous capables de communiquer avec les animaux. C’est comme changer sa fréquence et capter la fréquence qu’utilisent les animaux pour communiquer. Cela se passe par la méditation par exemple. Les personnes douées pour ça peuvent changer de fréquence de manière plus efficace et maîtrisée, sans trop perdre d’énergie vs. les personnes comme nous qui ne nous entraînons pas du tout.

Puisqu’il s’agit de fréquences vibratoires et que nous sommes tous liés, il est tout à fait possible de communiquer avec un animal à distance. La photo aide juste la communicatrice d’être sûre que c’est le bon animal à qui elle est en train de parler. Parce que des fois, quand elle établit le lien, il y a d’autres animaux qui saisissent l’occasion car ils ont des choses plus urgentes à communiquer.

Donc, la communication avec Rosalie a été fait plusieurs jours avant le compte rendu au téléphone avec moi.

Elle a d’abord demandé au chat s’il voulait bien communiquer. Les animaux sont toujours très contents d’avoir une oreille attentive donc la plupart disent oui sans aucun problème. Au lieu de guider la conversation, les communicatrices laissent toujours la parole aux animaux et ils vont leur raconter leur journée et les images viennent comme une sorte de flash…

Le compte-rendu au téléphone

Après, elle m’a appelée au téléphone et on a parlé des points soulevés par Rosalie.

Ma 1ère crainte était qu’elle avait mal : comme ça ne se voit pas facilement chez les animaux, notamment le chat qui à la base ne bouge pas beaucoup… je voudrais m’assurer qu’elle ne souffre pas le martyr. Alors, elle a parlé des douleurs quand elle respire, mais affirme qu’elle se ménage. Par contre, pas du tout de douleurs cardiaques ou dentaires. J’ai vérifié cette information auprès de ma mère qui est cardiaque et asthmatique et elle m’a dit qu’effectivement les douleurs cardiaques ne se ressentaient pas forcément, et étant habituée à avoir moins d’oxygène, ça devient normal et il faut juste se ménager, mais ce n’est pas une douleur terrible comme les personnes en bonne santé auraient pu s’imaginer. En revanche, je suis ravie que les douleurs dentaires ne soient pas mentionnées car elle a eu un détartrage récemment (je ne l’ai pas dit à la communicatrice).

Cependant, la communicatrice me parle d’une douleur aiguë à l’arrière du train. Et ça, je ne lui en ai pas parlé non plus car je n’y ai pas pensé et les vétérinaires ne m’en ont jamais parlé. J’ai effectivement remarqué qu’elle s’énervait vite à chaque fois que je la caressais dans cette zone. Elle a également mentionné des douleurs au ventre de temps en temps. Ça, je ne l’ai pas mentionné à la communicatrice non plus. La bonne nouvelle c’est que les ostéopathes sauront quoi faire pour la soulager.

Ensuite, Rosalie a parlé de ses « vacances ». En fait, comme elle ne comprend pas la notion de vacances, elle a mentionné être bougée partout, d’abord accès à l’extérieur par moment, puis plus du tout… Elle essaie de s’adapter mais préfère la stabilité. La communicatrice a dû me demander plus d’infos car les propos du chat n’étaient pas super clairs. Et ça me fait beaucoup de peine car effectivement quand on était en vacances et qu’on avait accès à un jardin, elle râlait pendant tout le trajet mais avait l’air ensuite ravie d’avoir un jardin à sa disposition. Je ne savais pas que c’était un grand effort de sa part de s’adapter – et pas un plaisir de partir en vacances. Je lui ai répondu que les départs avaient lieu que 2 fois par an, mais la communicatrice affirme que les animaux n’avaient pas la même notion de temporalité que nous donc dans leurs têtes, c’étaient comme si Rosalie changeait de lieu tous les 2 jours.

Elle a parlé d’une fenêtre d’où elle passait tout son temps à observer les voisins et la rue. C’est une information correcte. Je n’ai jamais parlé de cette fenêtre non plus et il n’y a aucune photo de Rosalie sur mes réseaux sociaux où l’on pouvait voir cette fenêtre.

Ensuite, elle a parlé de ma sœur et moi, elle dit qu’elle nous aime beaucoup !! Déjà, le fait qu’elle sache nous distinguer est une bonne nouvelle. Elle perçoit également beaucoup de choses puisqu’elle a mentionné ma grande tristesse à l’époque où j’étais très stressée par mon travail, et elle croit que sa présence m’a aidée. Effectivement, j’étais insomniaque et devais passer une partie de la nuit sur le canapé à côté de Rosalie pour me calmer et elle me ronronnait à l’oreille jusqu’à ce que je sois apaisée. Elle a aussi mentionné ma culpabilité de l’avoir laissée chez ma sœur et ma tristesse à chaque fin de vacances. Je savais que Rosalie était extrêmement intelligente mais je ne savais pas qu’elle pouvait lire mes émotions et me comprendre à ce point-là. En tout cas, elle a parlé de moi avec plein de bons adjectifs et vraiment saisi l’essence de ma personnalité.

Elle a mentionné rapidement le chat avec qui elle vit. Déjà, je n’ai jamais dit à la communicatrice qu’il y avait un autre chat. Ensuite, elle a tellement bien résumé la relation avec les deux chats que ça m’a fait rire.

J’ai vraiment retrouvé la personnalité de Rosalie à travers tout ce qui a été dit. Elle a répété plusieurs fois qu’elle aimait la sérénité, sûrement en référence à ces nombreuses fois où l’on l’appelle pour absolument aucune raison, juste pour lui faire un clin d’œil ou un bisou. Le message est passé en tout cas 😀

La communicatrice est également soigneuse énergétique, donc elle a remis les chakras de Rosalie en place et l’a soignée énergétiquement. Elle me dit que rien que le fait de pouvoir communiquer a beaucoup soulagé Rosalie et lui a enlevé un poids dans le cœur.


Pour conclure, il y a beaucoup de choses que je savais déjà, car Rosalie est également une chatte extrêmement expressive et intelligente Elle savait exprimer ses besoins, trouvait des moyens pour l’exprimer et on voyait clairement lorsqu’elle était contente ou pas. Elle a aussi réussi à faire passer certains messages à travers des rêves (je me suis réveillée en sursaut un jour car j’ai rêvé qu’elle me suppliait de l’emmener chez le véto et il s’est avéré qu’effectivement ses poumons étaient affectés alors que ce n’était pas le cas avant). Je ne le dis pas parce que c’est mon chat, j’ai eu plusieurs chats en accueil à la maison et Rosalie s’est avérée être la plus intelligente, la plus douée et la plus sensible de tous.

Donc à part la douleur dans le bas du dos où je ne faisais pas trop attention, je me doutais plus ou moins du reste. Ce qui m’a rassurée, c’est qu’elle ne souffre pas le martyr et n’est pas au bout de sa vie comme je le craignais. Enfin, j’ai eu la réponse concernant l’utilité ou pas des vacances dans les Airbnb avec jardin.

Bref, ça a été vraiment très enrichissant comme expérience et je vais sûrement la renouveler tous les ans. D’une part pour donner la parole à Rosalie et d’autre part pour pouvoir la soigner à temps, puisque ce n’est plus une chatte tout jeune – et le véto a clairement zappé certains points et restait trop concentré sur son souffle au cœur qui finalement ne la dérangeait pas plus que ça car c’était une maladie héréditaire. Merci à Lucie d’Ombres et Lumières d’avoir pris le temps d’écouter Rosalie et transmettre avec beaucoup de bienveillance ses messages.

Je pense que cette communication est essentielle et devrait être obligatoire notamment en cas d’euthanasie, car peut-être l’animal n’a pas si mal que ça, je pense sincèrement qu’il a le droit de décider s’il veut mourir ou pas. Les communicatrices prennent également ces cas urgents si besoin.

Pour contacter Ombres & Lumières, par qui je suis passée pour la communication animale, vous pouvez contacter Charlène et Lucie via leur page Facebook ou via leur site. La communication & le soin énergétique coûte 70€. Vous pouvez revoir le live fait par Charlène ici sur la communication animale.

Pour en savoir plus sur la communication animale, vous pouvez consulter le livre La communication animale intuitive : A la rencontre de la conscience animale (19€, lien Amazon)

Anh est toujours très occupée à profiter de jolies choses, et à fabriquer de petites bricoles de ses propres mains.

Tous mes articles
Write a comment

SCROLL UP