[Avis] Soutien Gorge sans armatures Uniqlo Beauty Light – ça change la vie !

This post is also available in: English

Grâce aux 7 mois passés en France, j’ai enfin eu l’occasion de renouveler ma garde-robe avec mes marques préférées, dont Uniqlo. Je considère que tout ce qu’on utilise, et notamment tout ce qui touche la peau, doit être de la meilleure qualité possible. Donc même si ce sont des sous-vêtements de tous les jours, il faut qu’ils soient confortables, beaux, dans de belles matières.

Cela fait plusieurs années que j’utilise des soutien-gorges chez Uniqlo (le modèle Beauty Light) donc je vais vous faire un retour dans cet article. Je suis désolée de ne pas pouvoir vous montrer de vraies photos du produit, c’est la pudeur tout ça 😀

La composition

Corps: 85% Polyamide, 15% Élasthanne/ Tissu Intérieur Du Bonnet: 100% Polyester

Uniqlo propose pour le moment deux types de soutien-gorges sans armatures : en coton ou en Polyamide. La version en coton est moins agréable, je vous conseille vivement d’opter pour la version Polyamide (Beauty Light).

Chaque soutien-gorge coûte 20€, mais les couleurs un peu moins traditionnelles (bleu, rose) sont souvent en soldes, à 5,5€. Ca vaut clairement le coup !

Le toucher

Ce modèle a le moins de coutures possible donc tout est très doux. Même au niveau des bretelles, ils font tout pour que ce soit le plus confortable possible.

Les coques

Les coques sont rembourrées juste ce qu’il faut. Tout est cousu ensemble donc ça ne risque pas de bouger. Le rembourrage est très discret et fait à peine 3mm, ce qui donne une jolie forme à la poitrine mais en aucun cas, ne rembourre de manière artificielle la poitrine.

Ce qui est vraiment appréciable, c’est qu’on ne devine même pas les bords des coques même en portant un vêtement moulant. Je vais vous montrer ici une photo, où je porte plusieurs vêtements assez transparents, dont un moulant. On ne devine pas le bord des coques.

Le confort…

Ayant porté pendant des années des soutien-gorges avec armatures, c’est un bonheur de trouver des alternatives chez Uniqlo, qui offrent à la fois du soutien, sans trop serrer. Les agrafes se sont très discrets à l’arrière également, ça ne gratte pas, ça ne fait pas mal. Les bretelles aussi sont très douces et un chouia élastiques. Franchement, l’essayer c’est l’adopter ! Je l’ai conseillé à une amie, très sceptique au début. Mais dès l’essayage, elle est conquise et a commandé une panoplie entière.

… même pour les poitrines généreuses

Mon amie l’a essayé et confirme que même pour les poitrines généreuses, le soutien est réel. Elle me dit également que ça donne un effet wonderbra incroyable sur les poitrines généreuses lol, sans avoir de mousses de 3cm comme les soutien-gorges du style « push up ». Pour les poitrines menues, il donne un beau galbe aussi.

La forme

C’est là que le bât blesse. Ils ont voulu faire des tailles un peu trop généralistes, un peu trop internationales. Ainsi, les bonnets A ne seront pas très contents car la forme de la coque n’épouse pas forcément bien leur courbe (il y a un vide entre la peau et la coque). Les bonnets AA, A et B utilisent le même modèle alors… en vrai, les bonnets AA et A devront se contenter d’autres marques.

Cependant, les bonnets B, C, D, E… seront ravis car ces soutien-gorges s’adaptent très bien à leur morphologie, en épousant la forme de la poitrine, tout en la relevant un peu.

La taille

Il est très dur de trouver sa taille sur le site Uniqlo. Et encore plus dur quand vous cherchez à en acheter sur les sites de vente d’occasion comme Vinted, car à l’intérieur du soutien-gorge, c’est marqué S, M, L… et rien à voir avec les tailles françaises.

Le plus simple serait d’acheter sur le site Uniqlo. Je vous disais que les bonnets B, C, D, E pourront acheter les yeux fermés. En tout cas, le guide des tailles est correct.

Pour les autres bonnets, il va falloir essayer le produit sur place, car les tailles sont un peu bizarres par rapport à la forme des coques.

Le lavage

Il est indiqué qu’il faut laver à la main, mais depuis quand je lave quelque chose à la main ? Ca passe très bien à la machine. Il vaut mieux les laver dans un filet, pour éviter que la coque se déforme, mais en réalité, j’ai pu les maltraiter pendant de nombreuses années sans problème.

Au bout de 3 ans de maltraitance, effectivement, une des coques s’est déformée… mais je pense que c’est un miracle que ça tienne encore alors que je ne fais aucunement attention au moment du lavage. En tout cas, il n’y a pas de trous, déchirure à signaler. Ah oui, la couleur beige doit être lavée avec des vêtements blancs ou beiges, sinon la couleur va foncer avec le temps, mais je ne vous apprends rien.

Bref, un soutien-gorge qui change la vie ! Qui offre beaucoup de confort, tout en étant très joli, pour un prix abordable.

Voilà, j’espère que ce petit retour vous a plu et à bientôt pour d’autres reviews !

This post is also available in: English

Anh est toujours très occupée à profiter de jolies choses, et à fabriquer de petites bricoles de ses propres mains. **** Hi, my name is Anh. I am a Vietnamese-French DIY passionate, beauty lover and cosmetic tester.

Tous mes articles
Write a comment

SCROLL UP